s
Journal
Entrevue avec Christopher, forgeron chez Shavesmith
  • Michael Carpentier
  • 2015-04-27

Shavesmith fabrique des rasoirs japonais de type Kamisori sur mesure pour Rituels. Ces rasoirs sont fabriqués à la main, un à la fois, par Christopher, le forgeron derrière la marque. Nous avons eu le plaisir d'obtenir une entrevue avec Christopher, le forgeron derrière Shavesmith.

Entrevue et photographies par Lindsey M. Hoover

• • •

Quelque part dans les montagnes du Colorado, Christopher forge un morceau d'acier rougi par le feu. Après l'avoir martelé pendant de longues minutes pour arriver à la forme souhaitée, il l'aiguise jusqu'à ce qu'il soit tranchant... comme un rasoir. Le manche est taillé dans du bois, de la corne, de l'os ou tout autre matériau demandé par le client. Les insertions sont créées, ciselées et insérées dans le manche. Le rasoir est ensuite nettoyé et préparé pour l'expédition.

Le produit final est unique, différent de ce qui sort des usines où chaque pièce, sans âme, est identique. Les rasoirs que Chris fabrique à la main pour Rituels dureront des générations. Si vous en faites l'acquisition, le fils de votre petit-fils se rasera en appréciant le bon goût de son arrière-grand-père.

Avant de forger des rasoirs, Chris restaurait des rasoirs anciens pour ses clients. Il a donc pu observer de près la qualité de ces lames qui étaient fabriquées pour durer.

J'ai eu la chance de rencontrer "M. Shavesmith" autour d'un café pour discuter de rasage, du métier de forgeron et de l'importance de la qualité dans les objets du quotidien.

• • •

Lyndsey - Christopher, comment en es-tu venu à forger des rasoirs droits?

Chris - J'ai eu mon premier rasoir droit quand j'étais au collège. C'était une vieille lame évidée allemande à manche jauni que j'avais trouvé dans le garage de mon grand-père. J'ai vite réalisé que le rituel et la qualité du rasage obtenu avec ce genre de rasoir étaient incomparables. J'ai donc commencé à collectionner les vieux rasoirs droits. Ensuite, je me suis mis à restaurer les lames, pour moi et pour d'autres. Quelques années plus tard, j'ai commencé à forger et aiguiser mes propres rasoirs.

Pourquoi avoir choisi un métier aussi manuel, quel sens a-t-il pour toi?

Travailler manuellement fait passer ce qu'il y a dans ma tête à mes mains. Ce que je ressens dépend de ce que je forge. Cela implique un certain respect pour la matière, mais aussi pour l'histoire. Parfois, je restaure le rasoir qui a appartenu à l'arrière grand-père de quelqu'un, et cette lame est le seul lien tangible qui existe encore ces deux personnes. D'autres fois je travaille sur un rasoir qui sera encore utilisé, j'espère, 100 ans après ma mort. C'est une bonne leçon d'humilité, mais aussi très gratifiant de créer quelque chose d'aussi durable!

 

 

Comment décrirais-tu l'expérience du rasoir droit à un débutant?

Avec un rasoir droit, tout est question de rituel (NDLR Nous n'avons pas demandé à Chris d'utiliser ce mot, mais ça fait quand même plaisir!)

Se raser devient un événement excitant. Au début, ça oblige à prendre son temps et d'avoir les sens en éveil. On remarque davantage les détails : l'odeur du cuir de la "strop" pendant qu'on affûte sa lame, la fragrance botanique de la crème à raser, etc.

C'est très satisfaisant de se raser avec une lame qu'on entretient soi-même depuis des années. Avec un peu de pratique, ça devient une seconde nature : le rasage se fait plus vite et laisse la peau de plus en plus douce. Après quelques années, une barbe de plusieurs jours disparaîtra en quelques coups de lame précis. Mais prenez votre temps, c'est ce qui est le plus agréable!

Qu'est-ce que tes clients et les membres de la communauté du rasage traditionnel t'ont appris sur ton métier?

Pas mal de choses!

Mes clients sont parmi les gens les plus agréables que je connais. On partage des histoires, on discute comme dans les vieux salons de barbier... Je ne pensais pas que de prendre le temps pour un rasage de qualité aurait un tel impact sur ma vie!

• • •

Chris habite près de Denver, au Colorado. Il crée et forge des rasoirs droits de style européen et des rasoirs de style kamisori (rasoir traditionnel japonais) pour Rituels.

Vous pouvez voir les rasoirs de Shavesmith ici.